sophrologie pour les aidants familiaux à Lille
sophrologie pour les aidants familiaux à Lille

SOPHROLOGIE POUR LES AIDANTS FAMILIAUX À LILLE

Sophrologie

Pour les aidants familiaux

Par Laurence Mouton Shakti,
Sophrologue et Psychanalyste à Lille.

Plus de 8 millions de français sont aidants familiaux et près de la moitié d’entre eux occupent un emploi. Aujourd’hui, un actif sur 12 concilie vie professionnelle et rôle d’aidant familial. La sophrologie peut les aider à gérer leur difficultés, comme le besoin de récupérer des insomnies liées à leur propre stress.

Sophrologie pour les aidants familiaux à Lille
Laurence Mouton Shakti

Laurence Mouton Shakti

Sophrologue et Psychanalyste spécialisée dans les troubles liés au stress.
Professeur de Yoga thérapie, Yin et d’Ashtanga vinyasa, ainsi que de Yoga Prénatal.
. Fondatrice, présidente et coordinatrice des intervenants de l’Atelier de yoga et de sophrologie.

Thématiques :
Sophrologie

Qui sont-ils ?

Les aidants familiaux accompagnent au quotidien et assistent un proche malade, handicapé ou âgé en perte d’autonomie. Plus de 8 millions de français sont aidants familiaux et près de la moitié d’entre eux occupent un emploi. Aujourd’hui, un actif sur 12 concilie vie professionnelle et rôle d’aidant familial.

Une plus grande conscience du rôle des aidants familiaux émerge lentement et des actions voient le jour. Les congés de soutien familial et de solidarité familiale, bien que sans solde, peuvent faciliter cet accompagnement pendant un temps. Afin de soulager les aidants, certaines EPHAD accueillent ponctuellement la personne dépendante (droit au répit). Des formations pour les aidants sont proposées par des organismes. Des groupes de paroles ou ateliers se développent.

L’aidant familial s’investit dans ce rôle généralement pour des raisons affectives et également par sens du devoir. La majorité des aidants ne souhaitent pas se faire remplacer auprès du proche accompagné, cependant l’enquête fait ressortir que 33% d’entre eux souhaiteraient souffler quelques heures, voire quelques jours par semaine*.

L’impact de cet engagement personnel auprès d’un proche dépendant est ressenti comme globalement positif par les aidants. Cependant pour ceux qui ont une vie professionnelle, les difficultés mises en avant sont le manque de temps, la fatigue et le stress. Lorsque les aidants sont insuffisamment soutenus, les risques d’épuisement et d’isolement s’accentuent et peuvent nuire à la relation aidant/aidé.

Difficultés des aidants

Gérer la situation de l’état général du malade

Recevoir la souffrance du malade et parfois ses exigences,
Vivre l’altération de l’état général (physique et mentale)

La fatigue

Réveil nocturne lié aux besoins, voir aux cris du malade
Insomnie dû au stress de la journée ou à la crainte du besoin du malade non entendu
Gestion de la vie courante autour du malade

Une perte d’appétit

Manque de temps, de goût et d’envie

Douleur corporelle

Manipulation du malade dans un état de fatigue physique et mental diminué et sans formation à l’ergonomie.

Exister / vivre / se récréer

La vie de l’aidant est liée à celle du malade. Il ne s’autorise aucune action pour eux-mêmes.
Ils sont dans l’attente des différents intervenants paramédicaux et ont perdu le contrôle de leur vie. Toute action est régie par rapport aux soins du malade.
Ils ont peur d’être absents au moment du décès et sont donc dans une attente de l’événement.

Ce qu’apporte la sophrologie :

S’adapter aux difficultés de la situation

Prise de recul par rapport aux événements, à l’évolution de l’état général.
Accompagner au mieux le malade dans sa souffrance

Fatigue

Pallier aux insomnies
Préparer le sommeil
Baisser le niveau de stress
Effectuer des pauses physiques et mentales dans la journée
Apprendre la récupération
Évacuer les tensions durant la journée
Réapprendre à prendre du temps pour soi.

Appétit

Retrouver l’envie de la prise des repas
Reprendre contact avec ses sens et le plaisir qui y est associé
Prendre conscience de chaque instant de plaisir.

Douleur corporelle

Relâcher le corps
Remise en contact avec son corps
Vivre son schéma corporel
Apprendre à se relaxer.

Se récréer

S’autoriser à effectuer une action pour soi
Être dans l’instant
Retrouver du plaisir dans l’instant
Être à l’écoute de soi
Accueillir ses émotions et gérer leurs expressions
Prendre conscience du monde.

*

Manifestez-vous pour former un nouveau groupe

*

Thématiques :
Sophrologie

*

Laurence Mouton Shakti

Laurence Mouton Shakti

Sophrologue et Psychanalyste spécialisée dans les troubles liés au stress.
Professeur de Yoga thérapie, Yin et d’Ashtanga vinyasa, ainsi que de Yoga Prénatal.
. Fondatrice, présidente et coordinatrice des intervenants de l’Atelier de yoga et de sophrologie.

Suivre notre actualité

Afin de ne pas manquer nos prochains articles et de rester au fait de nos événements, nous vous invitons à suivre notre actualité.

Pour recevoir directement notre actualité dans votre boite mail, merci de nous contacter directement afin de vous inscrire à notre newsletter !

Renseignements et inscription :

Autres Articles